L'écriture, c'est la liberté de sélectionner les mots. De choisir le Quoi, le Où, le Pourquoi et le Comment. Libre de choisir.

Qui suis-je?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

À PROPOS DE MOI

Je m’appelle Lise Bellavance. J’habite la merveilleuse région de Charlevoix, au Québec. Je suis une femme avide de vivre. Qui cherche chaque jour des façons différentes de voir les gens et les choses. Qui refuse que la vue statique restreigne mon esprit et mon quotidien. Je ne veux pas me sentir prisonnière de dogme ou de philosophie vides de sens. Parce qu’alors je perdrais la faculté de m’étonner et de rire de tout et de rien. Même si je me vois souvent l’air grave, j’aime rire et ne pas me prendre au sérieux. J’ai parfois la mèche courte si on chatouille ma fibre maternelle ou menace mon amour-propre. Car je fais partie de cette catégorie de femmes qui s’est créée un peu à l’arraché et qui a beaucoup de difficulté à baisser l’échine ou à accepter qu’on veuille me contrôler. Je suis libre, fière de l’être et je fais tout ce qui m’est possible pour le demeurer. Mais c’est parfois difficile et le prix à payer est souvent très cher. Mais de toute ma vie jusqu’ici, je ne regrette rien. J’ai une belle vie, pleine de couleurs, de défis, de joies, de découvertes toujours multipliés. J’ai une famille géniale et des amis hors du commun. Demain est toujours reçu comme un cadeau et aujourd’hui, je le perçois comme un privilège. Venez partager avec moi des idées, des découvertes, des plaisirs. Tout en espérant atteindre un jour la sagesse, la beauté et l’harmonie avec l’univers. Pourquoi pas? « The sky is the limit! »

QUI SUIS-JE? 
– Une courte bio



Je suis née à Québec, en juin 1955. Je suis la benjamine de cinq enfants, seule fille de la fratrie. Issue d’une famille ouvrière traditionnelle (mon père était plombier, ma mère « reine du foyer ») dans un petit patelin de la basse-ville de Québec, j’ai toujours eu une passion dévorante pour les livres et l’écriture. Très jeune, je me voyais derrière un kiosque toutes les fois que je parcourais le Salon du Livre de Québec.

Détentrice d’un DEC en lettres et après plusieurs tentatives vouées à l’échec à l’université par manque d’intérêt, j’occupe divers emplois pour payer ma pitance tout en étudiant par correspondance le français et l’art de la rédaction. Mes tiroirs accueillaient des dizaines de manuscrits de poésie, des contes, des nouvelles, des romans qui s’amassaient après les refus des maisons d’éditions.

En 1979, décidée plus que jamais à écrire, je décide de m’exiler, quittant emploi, famille et amis pour tenter l’aventure de l’écriture tout en voyageant. Comme première étape, je choisis un séjour dans une auberge de Charlevoix pour deux semaines. C’est dans ce décor grandiose de montagnes et de bord de mer, que je rencontre l’homme de ma vie. Mon périple a donc débuté et s’est terminé en Charlevoix, principalement à La Malbaie où j’habite depuis. Mère de quatre enfants, je suis aussi grand-mère de trois magnifiques petites-filles.

Je n’ai jamais vraiment cessé d’écrire pendant toutes ces années. J’ai publié quelques contes et nouvelles dans diverses revues. J’ai été également correctrice d’épreuves et réviseure pour diverses associations et écrivains. Mais mon projet d’écriture active ne prenait pas forme officiellement. En 2014, alors que je fais le virage vers la retraite, je réalise que je n’avais pas accompli mon désir d’écrire un livre et de le faire publier alors que je ne cessais de dire à mes enfants de réaliser leurs rêves.

C’est donc la décision ferme que je prends à 60 ans. Écrire « pour de vrai » et écrire du vrai. En faire mon projet de vie. Et comme j’aime les défis, que j’apprécie découvrir et m’étonner, je m’engage à écrire avec toute la passion et la rigueur qui m’habitent, essayant de donner à mes écrits autant d’authenticité, de proximité et de générosité que m’offrent les paysages extraordinaires de Charlevoix.

Démarche d’auteure


Les mots ont toujours fait partie de ma vie: je les lis, je les cherche, je les savoure, je les regarde, je les trace. Ainsi, aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été l’auteure d’un projet en cours. Mais depuis 2014, l’écriture est un projet de vie. Il ne fait plus partie du rêve, il est réel. C’est à partir de ce moment que toutes mes recherches, mes études, mes apprentissages ont été uniquement centrés sur l’écriture.

Les productions Luca (http://www.livresenligne.ca/Site/Bienvenue.html) deviennent mon éditeur choisi et je commence l’aventure avec bonheur. Je ne me confine pas dans un genre littéraire, l’important c’est l’écriture en soi, la rencontre des personnages et leur vie qui naissent au bout de mes doigts.

Ma principale démarche d’écriture réside dans le principe d’_écrire pour_. Certains auteurs recherchent la façon d’_écrire comme_ un auteur classique ou en s’inspirant d’un auteur aimé. Pour ma part, l’écriture est une rencontre passionnée, éclairante, fantastique. Et mon principal désir comme auteure c’est d’écrire comme j’aime lire. Partager le senti et le quotidien des personnages de mon histoire à quelqu’un d’autre pour qu’il puisse voir, tout comme moi, sa vie d’une couleur différente. Le partage, la communauté. Découvrir que le quotidien, le banal, l’ordinaire peut avoir une importance réelle. Que le quotidien routinier n’a pas que des défauts, mais qu’il peut être rassurant et qu’il peut permettre de se reposer, de découvrir une paix dans la simplicité. Il n’est pas toujours nécessaire de bouger, d’agir, de faire. Il faut parfois laisser faire…

L’écriture m’appelle pour le plaisir de traduire ce qui m’importe dans la vie, pour trouver un mot, une vision, une façon de voir qui apporte la paix, le désir de continuer, le plaisir de connaître et de voir la vie belle et d’un oeil nouveau. Les petites choses contiennent parfois une grande poésie. Suffit de s’y attarder, de voir la plénitude qu’elles peuvent apporter.

Chacun désire d’abord rencontrer le bonheur. La lecture m’a apporté une bonne partie du bonheur de ma vie. Elle m’a permis de voir autrement, de trouver l’étincelle, de ressentir le frisson qui me manquait au quotidien. Nous ne sommes pas tous appelés à faire de grandes choses. Mais les petites choses sont grandes si on y apporte l’attention, la douceur et la beauté qu’elles méritent.
Écrire, c’est un grand privilège. Faire vivre. Connaître profondément.
Ressentir avec fougue. Écrire, c’est merveilleux comme découverte. C’est une griserie sans nom, c’est une réelle communion avec des personnages qui font partie de la famille.

En 2014, j’ai choisi d’écrire. J’ai choisi de placer les mots, les images, les histoires au coeur de mon quotidien. Jamais de ma vie je n’ai pris une décision plus rafraîchissante, plus vivante, plus près de la perfection. Je vis un rêve sans fin. Je souhaite à tous de trouver leur rêve et de le vivre chaque jour.

Publicités

Commentaires sur: "Qui suis-je?" (1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Pour écrire un mot

L'écriture, c'est la liberté de sélectionner les mots. De choisir le Quoi, le Où, le Pourquoi et le Comment. Libre de choisir.

Ado 4v1

Rêver en marchant, accepter le changement.

Mots en Bulle

L'écriture, c'est la liberté de sélectionner les mots. De choisir le Quoi, le Où, le Pourquoi et le Comment. Libre de choisir.

crastinette & co

Chez Crastinette, procrastinez en toute liberté !

Actu Du Noir (Jean-Marc Laherrère)

« Quand j'ai finalement rattrapé Abraham Trahearne il était en train de boire des bières avec un bouledogue alcoolique nommé Fireball Roberts dans une taverne mal en point juste à la sortie de Sonoma, en Californie du Nord ; en train de vider le coeur d'une superbe journée de printemps. » James Crumley (Le dernier baiser)

Jeux de mots et d’images

Le blogue personnel de Clément Laberge

L'Écriturien

« Épouse le présent, ne te marie jamais avec le passé. »

Une liseuse & des polices

Quelles polices installer sur une liseuse ?

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

Les Tribulations de Coco

Lecture, Running, Tricot mais pas que ...

Le fil rouge

Les livres qui font du bien

Julie lit au lit

Le blogue de lecture qui redonne à des organismes œuvrant en alphabétisation.

lacavernedupolar.wordpress.com/

le blog des passionnés de polar

Julie les bons mots

Chroniqueuse, jeune auteur en herbe, Lifestyle et Toulousaine

Madame lit

Des livres québécois et d'ailleurs -Blogue littéraire

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

"Je ne suis que ce qui me maintient à distance du monde". Thomas Vinau.

%d blogueurs aiment cette page :