L'écriture, c'est la liberté de sélectionner les mots. De choisir le quoi, le où, le pourquoi et le comment. Libre de choisir.

Livre papier ou numérique?

Dans ma vie, les livres sont magiques, ils me font plaisir, m’éduquent, me rassurent, me fournissent des outils pour mieux réaliser ma petite part dans ce monde. Je ne pourrais m’en passer, d’aucune façon. Mais ces jours-ci, alors que la jeunesse du monde se lève avec Greta Thunberg pour nous semoncer d’agir pour les changements climatiques et que l’environnement est enfin une préoccupation pour quelques-uns d’entre nous, il faut avoir l’honnêteté de nous interroger sur les effets de l’édition des livres sur nos arbres, notre eau, notre empreinte carbone. Et faire le cheminement équivalent pour l’édition numérique. Donc, doit-on opter pour le livre papier ou le livre numérique? Ma question vise évidemment à choisir le meilleur rendement pour notre planète.

On peut avoir des préférences. On peut opter pour l’un ou pour l’autre, pour différentes raisons. Mais, je suis désolée de vous apprendre qu’il est extrêmement difficile de trancher et de déterminer quel genre est le plus écologique et le meilleur pour l’environnement. Car il faut évaluer énormément de facteurs. Pour la version papier, on pense au bois et à la déforestation comme premier élément et c’est souvent le seul pris en considération. C’est bien d’y penser, mais trop souvent, l’on tranche avec ce seul facteur en tête. Il faut aussi évaluer l’impact sur l’eau, sur les terres arabes, l’empreinte carbone et parallèlement faire la même analyse pour les livres numériques. Plusieurs auteurs ont déjà fait ce travail, particulièrement cet article, sur le site de Consoglobe qui est très complet. Même s’il est paru en 2015, il reste encore d’actualité, car le souci d’éliminer les dangers écologiques n’est pas vraiment planétaire et les actions notables pour en diminuer les impacts ne sont pas légion. Et c’est peu dire! Allez y jeter un coup d’œil: https://www.consoglobe.com/livre-papier-vs-livre-numerique-lequel-est-le-plus-ecolo-cg/3.

D’un autre côté, ce n’est pas parce que c’est numérique que l’on peut avoir la conscience tranquille. Il y a de forts dommages faits à l’environnement à cause des minerais rares nécessaires à la fabrication des liseuses et des tablettes électroniques. La durée de vie très limitée de ces appareils permettant la lecture des ebooks est le talon d’Achille du genre.

Alors, finalement, livre papier ou livre numérique? Je crois que l’un et l’autre sont tout aussi dommageables pour l’environnement, en l’état actuel des choses. Alors, autant choisir ce qui nous plait. Cécile Neuville, sur son site « Des livres pour évoluer » fait une comparaison très juste et objective entre les deux genres. Je vous invite à y faire une petite visite: http://des-livres-pour-evoluer.com/livre-numerique-ou-livre-papier/.

Les livres ont toujours accompagné mon quotidien, d’aussi loin que je me souvienne. Je me sens riche quand j’achète un livre et que je commence à le lire. Il m’appartient et je m’y insère dedans avec délices. Je n’ai jamais ressenti ce phénomène quand j’empruntais des livres à la bibliothèque. Je ne regrette pas les années où il m’était impossible de me payer les livres que j’aurais voulus, car j’avais la possibilité de me les procurer à la bibliothèque municipale. Mais le privilège d’avoir en mains un livre qui m’appartienne me procurait (et me procure encore) une satisfaction sans bornes. Jamais aucun autre achat ne m’a procuré un tel sentiment de pérennité, de plénitude, de pur bonheur qu’un livre.

Et qu’importe la façon dont vous ferez vos lectures et le format que vous utiliserez, continuez à lire, tout au long de votre vie. Il n’y a pas de meilleur moyen de traverser le temps. Pour ma part, le livre est mon meilleur ami. Il est toujours bienveillant, il m’apporte toujours quelque chose de plus dans ma façon d’estimer la valeur de la vie, il agrémente mon quotidien, il m’amène à des voyages merveilleux et des rencontres amusantes, surprenantes, enrichissantes. Longue vie aux livres papier, numériques et audios. Et profitez-en, sans compter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

lilitherature.com

Tout est littérature

Polygone-Portail

Un site rond-point

Ma beauté chimique

Quand la beauté se mêle à la chimie ...

Cinq petites secondes

Pour tout décrire. Et puis c'est marre.

kathleen brassard

Auteure thriller policier

Mots en Bulle

L'écriture, c'est la liberté de sélectionner les mots. De choisir le quoi, le où, le pourquoi et le comment. Libre de choisir.

Actu Du Noir (Jean-Marc Laherrère)

« Quand j'ai finalement rattrapé Abraham Trahearne il était en train de boire des bières avec un bouledogue alcoolique nommé Fireball Roberts dans une taverne mal en point juste à la sortie de Sonoma, en Californie du Nord ; en train de vider le coeur d'une superbe journée de printemps. » James Crumley (Le dernier baiser)

Cultur'elle

Happycultrice. J'habite poétiquement le monde.

Jeux de mots et d’images

Le blogue personnel de Clément Laberge

L'Écriturien

« Épouse le présent, ne te marie jamais avec le passé. »

Une liseuse & des polices

Quelles polices installer sur une liseuse ?

EmOtionS - Blog littéraire

Chroniques, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF, fiction...

www.lestribulationsdecoco.fr/

Lecture, Running, Tricot mais pas que ...

Le fil rouge

Les livres qui font du bien

Julie lit au lit

Art de lire & Alphabétisation

lacavernedupolar.wordpress.com/

Le blog des passionnés de polars, romans noirs & thrillers

Les Mots clairs

Je t'aide à mieux communiquer par écrit.

%d blogueurs aiment cette page :