L'écriture, c'est la liberté de sélectionner les mots. De choisir le quoi, le où, le pourquoi et le comment. Libre de choisir.

Archives de mars, 2019

La liberté

Les balbutiements de ce blogue ont été initiés par une réflexion d’une collègue de travail. Celle-ci détestait son travail, elle en faisait des cauchemars et son moral était au plus bas. Et alors que je lui disais:

— Mais change de travail. Tu mérites de te lever avec plaisir, le matin.

Elle ne cessait de me répéter:

— Je n’aurai jamais le même salaire. Je ne peux pas. Je n’ai pas le choix.

Et là, j’avais juste envie de crier. Car ne pas avoir le choix, c’est complètement autre chose.

Tu n’as pas le choix d’accoucher, quand ton travail est commencé.

Tu n’as pas le choix de sauter d’une falaise, si un loup enragé fonce sur toi et qu’il n’y a aucune autre issue.

Tu n’as pas le choix d’avaler, si tu ne peux régurgiter.

Tu n’as pas le choix d’ouvrir ton parachute, si tu as sauté de l’avion, à moins de vouloir mourir.

Dans ma vie et mes croyances, tu as toujours le choix. Pour moi, la liberté est une richesse rare et précieuse. Comme humain, en Amérique du Nord, nous avons mis des siècles à acquérir cette liberté pour tous. Il ne faudrait pas en perdre l’usage, alors qu’il existe encore tellement d’humains et de territoires aux prises avec toutes les injustices, les peurs et les douleurs qui qualifient leur vie sans liberté.

Je vous invite à lire (ou relire) mon texte «On a toujours le choix», qui a été écrit en 2014. C’est ici.  

Publicités

Bêta-lecture

Depuis que j’ai commencé à écrire des romans, j’ai eu recours à une ressource médicale pour deux de mes romans qui contenaient des données de santé. Je voulais ainsi m’assurer que je ne disais pas n’importe quoi. Mais indirectement, j’ai eu des retours sur mon texte et j’ai vraiment apprécié. Depuis ce temps, je jongle avec l’idée de m’adjoindre des partenaires de bêta-lecture.  

Qu’estce qu’un·e bêta-lecteur·

Un·e bêta-lecteur·trice est une personne qui fait des corrections non professionnelles, qui lit un manuscrit avant sa publication. On peut demander une correction grammaticale, syntaxique ou une évaluation du fond de l’histoire, son intrigue et ses personnages. L’entente de lecture se fait entre cette personne et l’auteur·e, selon des besoins et des exigences préétablies. 

Pourquoi des partenaires en bêta-lecture?

Je ne l’ai jamais fait, officiellement, mais je pense bien que pour mon prochain livre, je demanderai de l’aide en bêta-lecture. Non pas pour relever les fautes de mon texte — il y a plein de ressources matérielles parfaites pour cela –, mais particulièrement pour l’évaluation de mon manuscrit sur le fond de mon histoire et sur le ressenti face à sa création. L’objectif est d’avoir un retour honnête et spontané sur la réception du récit. L’histoire vous parle-t-elle? Est-ce que l’intrigue est assez intéressante? Est-ce qu’on a le goût d’aller plus loin? Est-ce que les personnages sont attachants? Dérangeants? Invraisemblables? Fades, inintéressants ou peu crédibles? Y a-t-il des erreurs de chronologie ou des changements en cours de route dans les noms des personnages ou dans les détails du territoire? Des contradictions? Et évidemment, tout en faisant la lecture du manuscrit, si une faute saute aux yeux, si des répétitions, des redondances ou des erreurs flagrantes sont remarquées, l’auteure que je suis souhaiterait qu’on m’en fasse la remarque.

Quand on écrit, il est souhaitable d’avoir un oeil extérieur qui qualifie les descriptions, les événements et les scènes tout comme la force ou la faiblesse des personnages qui font le roman. Quand on est plongé dans cette création, c’est difficile d’être objectif et d’opérer les coupures et les changements nécessaires. Un lecteur extérieur honnête et franc peut faciliter cette opération. Mais le plus difficile est sûrement de trouver ces perles rares qui seront assez motivées pour aider une humble auteure à s’améliorer. Je vais donc me pencher dans les prochains mois sur cette recherche afin de créer une petite équipe partenaire en bêta-lecture.

lilitherature.com

Tout est littérature

Polygone-Portail

Un site rond-point

Ma beauté chimique

Quand la beauté se mêle à la chimie ...

Cinq petites secondes

Pour tout décrire. Et puis c'est marre.

StéphanieÉcrit

Auteure de l'imaginaire

kathleen brassard

Auteure thriller policier

Ado 4v1

Rêver en marchant, accepter le changement.

Mots en Bulle

L'écriture, c'est la liberté de sélectionner les mots. De choisir le quoi, le où, le pourquoi et le comment. Libre de choisir.

crastinette & co

Chez Crastinette, procrastinez en toute liberté !

Actu Du Noir (Jean-Marc Laherrère)

« Quand j'ai finalement rattrapé Abraham Trahearne il était en train de boire des bières avec un bouledogue alcoolique nommé Fireball Roberts dans une taverne mal en point juste à la sortie de Sonoma, en Californie du Nord ; en train de vider le coeur d'une superbe journée de printemps. » James Crumley (Le dernier baiser)

Cultur'elle

Happycultrice

Jeux de mots et d’images

Le blogue personnel de Clément Laberge

L'Écriturien

« Épouse le présent, ne te marie jamais avec le passé. »

Une liseuse & des polices

Quelles polices installer sur une liseuse ?

EmOtionS - Blog littéraire

Chroniques, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF, fiction...

Les Tribulations de Coco

Lecture, Running, Tricot mais pas que ...

Le fil rouge

Les livres qui font du bien

Julie lit au lit

Art de lire & Alphabétisation

%d blogueurs aiment cette page :